batterie


batterie

batterie [ batri ] n. f.
• fin XIIe; de battre
IVx Querelle violente; échange de coups. bagarre, bataille. II
1(XVe-XVIe; de « action de battre l'ennemi, de tirer sur lui ») Réunion de pièces d'artillerie et du matériel nécessaire à leur service; emplacement, ouvrage de fortification destiné à recevoir ces pièces. Batterie mobile de missiles. Batterie antichar. Batterie de D. C. A. Mettre en batterie, en position de tir. — Unité d'un régiment d'artillerie. Le capitaine commandant la troisième batterie.
Fig. Vieilli, au plur. Moyen qu'on emploie pour atteindre un objectif ou faire échouer une tentative. combinaison, machination, mesure, 3. plan. Mod. Loc. Dresser ses batteries; changer de batteries. Démasquer, dévoiler ses batteries.
2 (1294) Batterie de cuisine : ensemble des ustensiles de cuisine qui servent à la cuisson des aliments. Fam. Ensemble des décorations portées par un militaire.
Techn. Réunion d'éléments générateurs de courant électrique. Batterie d'accumulateurs, de piles. Batterie de cellules solaires. La batterie est à plat. Recharger la batterie d'une automobile. Loc. fam. Recharger ses batteries : reprendre des forces.
Ensemble d'éléments, série. Batterie de chaudières, de laminoirs ( train) . Élevage en batterie, en logeant les animaux dans des box ou des cages en grand nombre. « des veaux en batterie élevés à coup de lait chimique » (Le Point, 1983). Veaux de batterie.
(Abstrait) Batterie de tests, de mesures fiscales.
3Manière de battre le tambour; roulement particulier. breloque, chamade, diane, générale, rappel, 1. réveil.
Mus. Suite de notes égrenées ou détachées en arpèges, répétée pendant plusieurs mesures. Manière de jouer de la guitare en battant les cordes au lieu de les pincer. Batterie d'anches : ensemble des jeux d'orgue les plus éclatants, du type trompette.
4Ensemble des instruments à percussion d'un orchestre. caisse, cymbale, timbale. Tenir la batterie. batteur. Batterie de jazz. drums. Un solo de batterie.
5Chorégr. Série de mouvements où les jambes battent.

batterie nom féminin (de battre) Série d'appareils, d'instruments, d'éléments destinés à fonctionner ou à être utilisés ensemble, etc. : Batterie de piles. Position ou ensemble de positions de tir des pièces d'artillerie. Réunion de plusieurs pièces d'artillerie soit de façon occasionnelle en vue d'une mission de tir sur un même objectif, soit de façon permanente pour constituer une unité administrative et tactique. Ensemble des instruments à percussion (idiophones et membranophones) qui constituent un des trois groupes formant un orchestre. (Dans les orchestres de jazz, de rock et de pop, on dit aussi drums.) Ensemble de tambours et de clairons d'un régiment, commandé par le tambour-major. Roulement de tambours. Armement Pièce de fer aciérée qui, dans la platine du fusil à pierre, recouvrait le bassinet et produisait, sous le choc du silex, les étincelles enflammant la poudre. Chemin de fer Ensemble de trains circulant sur une même ligne et dans le même sens avec des marches parallèles dans des horaires très voisins. Chorégraphie Croisement rapide ou choc des jambes au cours d'un saut ou d'un pas. Ensemble des sauts et des battus exécutés à fin de virtuosité. (La petite batterie s'effectue au ras du sol ; la grande batterie, en sautant.) Électricité Ensemble de dispositifs de même type (par exemple accumulateurs, condensateurs, fours électriques, piles). Fortification Ouvrage de fortification organisé pour recevoir des bouches à feu. Militaire Espace compris entre deux ponts sur un bâtiment de guerre moderne. ● batterie (expressions) nom féminin (de battre) Batterie de cuisine, ensemble des ustensiles nécessaires à la préparation et à la cuisson des aliments ; (familier) instrument à percussion d'un orchestre ou d'une musique militaire ; brochette de décorations. Batterie froide ou frigorifique, assemblage d'éléments tubulaires, parcourus par un fluide frigorigène ou frigoporteur et destinés au refroidissement de l'air. Mise en batterie, action de placer une arme à feu à un emplacement permettant le tir. Batterie de tests, ensemble de tests utilisés conjointement en vue d'un diagnostic ou d'un pronostic tenant compte de plusieurs aspects des aptitudes ou de la personnalité des sujets. Élevage en batterie, méthode d'élevage consistant à loger individuellement des veaux dans des boxes ou des poules pondeuses dans des cages, boxes et cages étant installés en grand nombre.

batterie
n. f.
d1./d Réunion de bouches à feu. Une batterie de 105.
|| Subdivision d'un groupe d'artillerie; matériel composant l'armement de cette unité.
|| MAR Emplacement des canons sur un vaisseau de guerre.
|| Loc. Mettre en batterie: disposer pour le tir (une pièce d'artillerie).
Fig. Changer ses batteries: modifier ses projets.
d2./d Batterie de cuisine: ensemble des ustensiles qui servent à la cuisine.
d3./d ELECTR Ensemble de piles ou d'accumulateurs associés en série ou en parallèle, destiné à produire du courant électrique. Batterie (d'accumulateurs) d'une voiture.
|| Fig. Recharger ses batteries: reprendre des forces.
|| (Luxembourg) Pile électrique.
d4./d Ensemble de machines semblables. Une batterie de téléscripteurs.
d5./d AGRIC élevage en batterie: élevage industriel.
d6./d MUS Nom collectif des instruments de percussion dans l'orchestre.
|| Formule rythmique, ponctuant la vie militaire, exécutée sur le tambour.

⇒BATTERIE, subst. fém.
A.— Action de battre; bruit qui en résulte :
1. ... on entendait de très loin la batterie des fléaux...
J. et J. THARAUD, La Ville et les champs, 1907, p. 100.
2. Pour mieux fasciner son public, le rusé drôle exécuta sur sa caisse plusieurs batteries et contre-batteries d'une façon si vive, si juste et si dextre que les baguettes disparaissaient dans la rapidité, quoique les poignets ne semblassent point bouger.
T. GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 176.
En partic., vx. Action de se battre, rixe, querelle :
3. Le vrai était que Gervaise aurait mieux aimé qu'on ne parlât pas de batteries de femmes. Ça l'ennuyait, à cause de la fessée du lavoir, quand on causait devant elle et Virginie de coups de sabot dans les quilles et de giroflées à cinq feuilles.
ZOLA, L'Assommoir, 1877, p. 546.
4. Tables et chaises avaient été renversées montrant qu'il y avait eu là une sérieuse « batterie ». On avait certainement arraché mademoiselle de son lit; ...
G. LEROUX, Le Mystère de la chambre jaune, 1907, p. 5.
Spéc., ARTILL. [Le plus souvent au plur.] Ensemble des armes à feu disposées en un lieu pour sa défense militaire, ou dans un but tactique :
5. ... les éminences furent couvertes de batteries, de redoutes formidables, dont les feux se croisoient sur plusieurs points de la rivière.
CRÈVECŒUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie, t. 1, 1801, p. 256.
SYNT. Dresser, élever, établir une ou des batteries; être en batterie; mettre (des pièces) en batterie; batterie ennemie, en position; batterie aérienne, flottante, lourde; batterie d'artillerie, de canons, de marine; le feu des batteries, etc.
P. métaph. :
6. L'armée ennemie, dispersée en petits pelotons, occupait le plus grand nombre des loges, le balcon et les baignoires. C'est là qu'elle avait placé son artillerie de sifflets; c'est de là qu'elle dirigeait ses perfides batteries de ricanemens et de murmures.
MUSSET, Revue des Deux Mondes, 30 nov. 1832, p. 603.
P. méton.
1. Lieu où sont placées les pièces d'artillerie ou qui est destiné à être armé de canons (en partic. chacun des ponts ou étages d'un navire) :
7. Les réfectoires sont voisins les uns des autres, séparés seulement par une simple cloison et communiquant entre eux par une baie que nulle porte ne ferme. De même que les batteries d'un navire de guerre, ces grandes salles servent de réfectoire pendant le jour et de dortoir pendant la nuit; ...
DU CAMP, En Hollande, 1859, p. 205.
2. Les artilleurs et le matériel appartenant à une compagnie :
8. — Maintenant, mes amis, dit-il, à la grâce de Dieu et chacun pour soi!
La batterie se dispersa en s'enfonçant sous les hauts sapins, ...
AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, p. 27.
Au fig. [Toujours au plur.] Changer, déjouer, démasquer, dévoiler ses batteries.
P. anal., ÉLECTR. ,,Groupement d'un certain nombre de piles ou d'accumulateurs disposés en série ou en parallèle`` (UV.-CHAPMAN 1956). Batterie d'accumulateurs, de condensateurs, de piles; batterie chimique, électrique, sèche, solaire; recharger une batterie.
B.— Résultat de cette action; ce qui est battu.
1. ARMURERIE. L'une des pièces du mécanisme d'un fusil ou d'un pistolet, contre laquelle frappe la pierre :
9. Deux mille drôles parisiens enfoncèrent les magasins d'armuriers et s'aventurèrent à faire mine de chasser quinze mille hommes de vieilles troupes avec des bâtons, des fusils à piston sans capsules, des fusils à batterie sans pierres, des balles sans poudre et de la poudre sans balles.
VIGNY, Mémoires inédits, 1863, p. 84.
2. ARTS MÉN. Batterie de cuisine. Ensemble des ustensiles utilisés en cuisine et qui étaient à l'origine en cuivre battu :
10. Le long des murs brillait une formidable batterie de cuisine de cuivre rouge ou de laiton : chaudrons, casseroles de toutes grandeurs, poissonnières à faire cuire le léviathan au court-bouillon, moules de pâtisserie...
T. GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 279.
3. MUS. Ensemble des instruments à percussion d'un orchestre :
11. C'était un chant andalou, nasillard et rythmé sourdement par la batterie, toutes les trois mesures.
CAMUS, L'Envers et l'endroit, 1937, p. 107.
PRONONC. ET ORTH. :[]. Enq. ://. FÉR. Crit. t. 1 1787 écrit batterîe ou baterîe.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1204 « prix que l'on reçoit pour avoir battu le grain » (RECLUS DE MOLLIENS, Charité, éd. Van Hamel, 57 b, 9 dans T.-L. : Prestre, tu ies batere en aire, Por le grain de le paille traire; Si rechevras te baterie, Se ton labour fais a diu plaire), attest. isolée. 1. XVe s. artill. « réunion de plusieurs bouches à feu destinées à battre une position ennemie » (COMM., II, 13 dans LITTRÉ : On n'y povoit faire nulle batterie [élever une batterie de canons]); 1835 « compagnie d'artillerie et son matériel » (Ac.); p. ext. 1559 « moyen qu'on emploie pour réussir à qqc. » (AMYOT, Caesar dans GDF. Compl.); 2. a) 1294 « ensemble des ustensiles en métal battu dont on se sert pour la cuisine » (Peage de Dijon, B.N. 1. 9873, f° 23 v°, Ibid. : Trousseaux de la batherie); b) 1820 phys. « réunion d'éléments générateurs de courant électrique » (HUGO, Le Conservateur litt., 9, 375 dans QUEM. : Il en est de deux hommes de génie, comme des deux fluides sur la batterie; il faut les mettre en contact pour qu'ils vous donnent la foudre); 3. a) 1680 baterie de tambour (RICH.); b) av. 1650 mus. « manière de jouer de la guitare en battant les cordes au lieu de les pincer » (DESC., Musique dans LITTRÉ); av. 1788 « suite de notes détachées en arpèges » (BUFF., Rossignol dans ROB.); c) 1936 batterie de jazz (Catal. Couesnon, p. 39).
Dér. du rad. de battre; suff. -erie.
STAT. — Fréq. abs. littér. :929. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 857, b) 1 270; XXe s. : a) 1 576, b) 1 591.
BBG. — DELAMAIRE (J.). Môniers et moulins à eau. Vie Lang. 1971, pp. 9-13. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 317. — LEW. 1960, p. 106, 121. — ROG. 1965, p. 94. — ROUGNON 1935, p. 135, 217.

batterie [batʀi] n. f.
ÉTYM. 1204, « prix reçu pour le battage du blé »; de battre.
1 Vx ou régional. Action de battre; bruit qui en résulte. a || « On entendait de très loin la batterie des fléaux » (J. et J. Tharaud, in T. L. F.).
b Querelle où l'on se bat. Bagarre, bataille, rixe. || Éviter les querelles et les batteries (Hatzfeld).
2 a (XVe; de battre une position ennemie). Réunion de pièces d'artillerie et du matériel nécessaire à leur service; emplacement, ouvrage de fortification destiné à recevoir ces pièces. || Batterie de canons. || Dresser, disposer, établir des batteries. || Batterie rasante, en barbette, à barbettes. || Batterie protégée, couverte, masquée par un épaulement. || Démasquer une batterie. || Désarmer une batterie. || Mettre en échec une batterie ennemie par une contre-batterie. || Batterie anti-chars. || Batterie côtière, destinée à protéger une côte. || Batterie de D. C. A.
1 Les ennemis s'emparèrent des forts qu'on avait faits à Vigo et des batteries qui en défendaient l'entrée (…)
Saint-Simon, Mémoires, 109, 171.
1.1 Cette tour avait quinze toises de diamètre extérieurement et se composait d'une batterie basse dont le sol était placé à une toise en contrebas du niveau supérieur du plateau. On descendait dans cette batterie basse par une pente, aboutissant à une salle octogone dont les voûtes portaient sur quatre gros piliers cylindriques.
G. Leroux, le Parfum de la dame en noir, p. 409.
1.2 (…) c'étaient des tirs de surprise, plusieurs batteries écrasant le même point (…) Pendant que tout remuait le long des deux batteries je me plaçais en un point dominant et je guettais l'aiguille des secondes. Alors j'avais le plaisir de faire partir huit coups de canons, ce qui fait huit longues traînées de feu et un beau tapage; les autres batteries, loin ou près, tiraient en même temps. J'étais enivré.
Alain, Souvenirs de guerre, in les Passions et la Sagesse, Pl., p. 536.
En batterie : en position pour battre les positions ennemies. || Mettre des pièces en batterie.
Unité faisant partie d'un régiment d'artillerie. || Le capitaine commandant la troisième batterie. || Les quatre batteries d'un groupe d'artillerie.
b Fig. Au plur. Vieilli. Moyen qu'on emploie pour atteindre un objectif ou faire échouer quelque tentative. Combinaison, machination, mesure, plan… || Dresser, établir ses batteries. || Changer de batteries. || Démasquer, dévoiler, démonter les batteries de son adversaire.Plur cour.Démasquer, dévoiler ses batteries : montrer ses intentions cachées, laisser voir où l'on veut en venir.
2 Sans changer de discours changeons de batterie.
Corneille, le Menteur, V, 6.
3 (…) nous avons préparé un bon nombre de batteries pour renverser ce dessein ridicule.
Molière, Monsieur de Pourceaugnac, I, 1.
4 (…) je vais changer de batterie; désormais, au lieu de tremper mes flèches dans le vinaigre, je les tremperai dans l'huile : la blessure sera moins cuisante, mais plus sûrement mortelle (…)
Sainte-Beuve, P. J. Proud'hon, sa vie et sa correspondance, 1872, p. 85.
3 (1294; de battre le fer, le métal). a Batterie de cuisine : ensemble des ustensiles de cuisine (à l'origine en métal battu) qui vont au feu. || Batterie de cuisine de cuivre, d'aluminium, en fer battu.
Fam. Ensemble de décorations (portées par un militaire). || Les généraux se pavanent avec leurs batteries de cuisine.
b Ensemble d'éléments semblables. || Une batterie de projecteurs, de turbines. || Batterie de chaudières, de laminoirs. Train.
5 Le building vit ! Le soir, il s'allume comme une chapelle ardente. Des batteries de projecteurs placées sur les maisons voisines l'inondent d'une lumière torrentielle (…)
G. Duhamel, Scènes de la vie future, VII.
c (1783). Réunion d'éléments générateurs de courant électrique. || Batteries d'accumulateurs, de piles, de condensateurs, de bouteilles de Leyde. || Batterie de cellules solaires. || Batteries solaires.Absolt. || Recharger la batterie d'une voiture. Accus (fam.). || Chargeur de batterie. || La batterie est à plat, ne charge plus. || Batterie sèche. || Électrolyse d'une batterie. || Batteries en série, en parallèle.
d Batterie de tests : ensemble de tests utilisés conjointement et mettant en œuvre plusieurs aspects de la personnalité des sujets.
REM. Dans les emplois dérivés (b, c, d), les sens 2. et 3. se rejoignent par le sémantisme commun « ensemble d'objets semblables ».
4 (1680). Manière de battre le tambour; roulement particulier. Breloque, chamade, champ, charge, colin-tampon (vx), diane, générale, rappel, réveil. || Batterie à bâtons rompus.
5.1 Pour égayer la fête, des tambours à vapeur (…) battaient sans relâche le rappel, la générale, la charge, la chamade, la retraite et toutes les batteries connues.
A. Robida, le Vingtième Siècle, p. 282-283.
(Av. 1650). Mus. Manière de jouer de la guitare en frappant les cordes avec les doigts.
(Av. 1788). Par métonymie. Suite de notes détachées en arpèges sur un instrument à cordes.Par ext. Trille, roulade.
6 Coups de gosiers éclatants, batteries vives et légères (…)
Buffon, Hist. nat. des oiseaux, Le rossignol.
7 Dans les opéras de notre ancienne école, la partie du second violon est écrite le plus souvent en batteries et en arpèges.
Castil-Blaze, Dict. de musique, in Littré.
8 C'est à lui que nous devons cette extension des accords, soit plaqués, soit en arpèges, soit en batterie; ces sinuosités chromatiques et enharmoniques dont ses études offrent de si frappants exemples (…)
E. Delacroix, Journal, 28 févr. 1851, t. II, p. 50.
5 (1936, in T. L. F.; de battre le tambour, un instrument, mais le sémantisme des sens 2. et 3. « ensemble d'objets analogues » a pu jouer). Ensemble des instruments à percussion d'un orchestre. Caisse (caisse claire, grosse caisse), cymbale, timbale. || Dans un orchestre symphonique, plusieurs musiciens jouent des instruments qui constituent la batterie.
Instrument complexe réunissant plusieurs instruments à percussion, dont joue un seul musicien. || Le musicien qui tient la batterie. Batteur. || Batterie de jazz. Drums (anglic.). || Solo de batterie. || La caisse claire, la cymbale d'une batterie.
6 Par métonymie. a Partie battue (d'un mécanisme).Anciennt. Pièce (d'un fusil, d'un pistolet) sur laquelle frappe la pierre. || La béquille était placée sous la batterie.
b Lieu où l'on bat qqch. (linge, etc.). || « La planche étroite de la batterie » (→ Blanchisseur, cit.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • batterie — BATTERIE. s. f. Querelle où il y a des coups donnés. Il y a là une batterie. Il fut tué dans une batterie. f♛/b] Il se dit aussi De plusieurs pièces de canon et de mortiers, disposés pour tirer contre l ennemi. Une batterie de plusieurs canons.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • batterie — Batterie. s. f. Combat ou querelle où il y a des coups donnez. Il y a eu une batterie. il fut tué dans une batterie. Il signifie aussi le lieu où l on place le canon pour le faire tirer. Mettre le canon en batterie. dresser une batterie. il y a… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Batterie — Batterie: Das seit dem Anfang des 16. Jh.s bezeugte Wort hat die Bedeutung »mit mehreren Geschützen bestückte militärische Grundeinheit; aus mehreren zusammengeschalteten Elementen bestehende Stromquelle«. Es ist aus frz. batterie entlehnt, das… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Batterie — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. batterie, einem Kollektivum zu frz. battre schlagen , dieses aus spl. battuere. Das französische Wort bedeutet zunächst Schlagen , dann (> Gefecht > Gefechtseinheit ) als frz. batterie d… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Batterie — Batterie, 1) eine Anzahl Geschütze, bestimmt, gemeinschaftlich gegen den Feind zu wirken; 2) Abtheilungen (auch Brigaden), in welche die Feldartillerie[399] der meisten Armeen im Kriege getheilt ist. A) Man unterscheidet, je nachdem die B en… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Batterie — [Network (Rating 5600 9600)] Bsp.: • Ich will eine neue Batterie für meinen Laptop …   Deutsch Wörterbuch

  • Batterie — (franz.), eine Zusammenstellung von Geschützen zu einem bestimmten taktischen Zweck; im besondern die kleinste taktische Einheit der Feldartillerie, die aus sechs (auch viel) Geschützen nebst Fahrzeugen, Mannschaft und Bespannung besteht. Bei… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Batterie [1] — Batterie, s. Geschützarmierung der Schiffe, Festungsbau …   Lexikon der gesamten Technik

  • Batterie [2] — Batterie, galvanische, s. Galvanismus …   Lexikon der gesamten Technik

  • Batterie [3] — Batterie, sekundäre, s. Akkumulatoren für Elektrizität …   Lexikon der gesamten Technik